Barrage long

3 idées de micro-aventures

Dans ces différentes aventures, on ne recherche pas l’adrénaline, ni le grand frisson. On prend le temps de découvrir ce que la Vallée de Somme a à nous offrir… Soucieux de l’environnement, nous vous proposons quelques conseils pour voyager « zéro-déchet » : c’est par ici !

Idée n°1 : Longez la Somme à vélo jusqu’à la mer

Longer le Canal de la Somme, c’est découvrir ses paysages typiques (marais, larris,…), ses spots et points de vue incroyables, ses villages pittoresques et sa gastronomie (plutôt généreuse…) !

  • Saison idéale : printemps, été, automne
  • Budget : moins de 100€
  • Distance : 60 km
  • Durée : 2 jours
  • Niveau : facile

ITINÉRAIRE

L’itinéraire est simple ! Il suffit de suivre le canal jusqu’à la mer ! Le balisage est parfait : vous êtes sur la véloroute Vallée de Somme (connue aussi sous le nom de V30).

Pour les étapes, nous vous conseillons une itinérance sur deux jours :

Jour 1 : Départ à 10h d'Ailly-sur-Somme > Hangest-sur-Somme (15 km)

Jour 2 : Départ à 14h d'Hangest-sur-Somme > Saint-Valery-sur-Somme (45 km)

 

Pour le retour, vous pouvez revenir par le même chemin ou alors prendre le train à Noyelles-sur-Mer.

Télécharger nos brochures « Balades sur la Somme » :

En Baie de Somme, si vous souhaitez voir les phoques, faites attention aux heures de marées  et n’oubliez pas vos jumelles ! Plutôt que de vous aventurez seul(s) dans la baie, allez-y en compagnie d’un guide.

HÉBERGEMENT

Campings, hôtels, gîtes ou chambres d’hôtes : tout dépend de vos envies !

Chambre d’hôtes :

Chambres d'hôtes familiales, dans une maison de maître. Petits déjeuners servis dans le séjour ou en terrasse. Garage pour vélo sur demande. Situées à 800 m de la véloroute.

Au  coeur de la Baie de Somme, ressourcez-vous dans ce lieu calme et apaisant...

Hôtel-restaurant :

5 chambres tout confort pour un séjour inoubliable en Vallée de Somme.

A VOIR/A FAIRE

Vitrine du patrimoine archéologique de la région, retracez l'histoire de nos ancêtres ! Il s'agit en effet d'un des hauts lieux de la Préhistoire en France !

Érigés depuis des siècles sur les hauteurs de la Vallée de la Somme, les vestiges du château de Picquigny restent pittoresques et imposants. Curiosité incontournable...

Au coeur des marais et étangs, ce site naturel, labellisé "Tourisme et Handicap", a connu d'importants aménagements pour l'accueil du public. Endroit idéal pour se détendre et se reposer...

Il s’agit de l’un des plus vastes larris de la Somme et du plateau crayeux picard ! Profitez d'un magnifique point de vue sur les marais !

Ancien centre religieux et économique majeur de la région au Moyen-âge. Aujourd’hui, le visiteur chemine à travers les vestiges ensevelis pendant plus de trois siècles. Ce site surprend par la sensation d'apaisement que l'on y ressent.

ÉQUIPEMENT

Prenez votre vélo ou louez-le chez nous… Nous disposons de vélos traditionnels et à assistance électrique ! Prévoyez une ou deux sacoches pour transporter vos affaires et c’est parti !

Idée n°2 : Les larris de Bouchon

Pour cette idée n°2, on vous emmène aux larris de Bouchon (nom picard donné aux coteaux calcaires). Cette randonnée présente une grande richesse de milieux alternant parties arides et zones boisées et permet de découvrir de très beaux panoramas sur la Vallée de la Somme. Au fil des saisons, vous pourrez observer l’anémone pulsatile, du thym odorant, de l’origan, des orchidées sauvages,…

Venez parcourir ces reliefs, sur la trace des bergers…

  • Départ : Bouchon - Mairie
  • Distance : 12,8 km
  • Durée : 3h10
  • Niveau : difficile
  • Dénivelé : moyen
  • Itinéraire à télécharger ici : suivre le balisage jaune

Point de départ : rendez-vous à l’église de Bouchon ! Cette dernière, toute en pierre, possède un clocher « à crochets », élément remarquable classé aux Monuments Historiques.

C’est parti ! Nous commençons par descendre la rue, en longeant la mairie et prenons à droite au bout de celle-ci. Après avoir traversé une partie du village, sur notre gauche, nous prenons le chemin  qui grimpe sur la crête. D’ici, on domine le village : admirez cette vue sur l’église !

Nous rattrapons la route et marchons en direction du premier point de vue…  En chemin, nous trouvons un « point d’information » expliquant la gestion du larris mais surtout, nous venons de trouver un spot sympa pour une pause pique-nique… ou juste pour prendre le temps de se rafraîchir après cette belle montée.  Ensuite, nous traversons un petit bois… Là, en contrebas, il s’agit de la partie la plus pentue du larris avec de très beaux panoramas !

A la sortie du bois, on se retrouve sur une parcelle couverte d’origan, le tout, surplombant la vallée ! Vous ne trouvez pas qu’il y a un côté « Petite Maison dans la Prairie » ? Effet « waouh » garanti !

Après cette magnifique découverte, il faut longer la clôture du larris et emprunter le sentier sur la gauche qui descend vers une zone boisée. Le larris est proche. Dès que l’on croise les premiers genévriers, seuls conifères autochtones de la région, nous y sommes !

Un peu plus loin dans le bois, il est nécessaire de franchir un passe-clôture pour entrer dans le larris. Pour cela, il suffit juste de coulisser la poignée sur la gauche (une fois la porte passée, pensez un bien la refermer !).

Suite de nos aventures : nous prenons le sentier qui redescend sur la droite. Attention à la tête ! Certaines branches coupent le chemin : il faut réussir à s’y faufiler !

Une fois arrivés en bas du larris, nous empruntons le chemin de gauche et marchons une centaine de mètres avant d’atteindre un escalier et rattraper la route (Attention : l’escalier n’est pas très visible. De plus, il sera peut-être nécessaire d’enjamber la clôture pour y accéder).

Sur la route, nous continuons à droite et passons sous le tunnel de l’autoroute. Cette dernière peut être un peu bruyante. Tout dépend de la circulation et du sens du vent. Mais en aucun cas, elle vient nuire à la beauté des lieux.

Un nouvel escalier nous mène cette fois au cœur du larris de Villers-sous-Ailly. Au bout du sentier, en lisière de bois, il faut à nouveau franchir un passe-clôture (cela nous rappelle des souvenirs…) pour continuer jusqu’au village de Villers-sous-Ailly en remontant la vallée.

Après avoir traversé la commune, nous prenons la direction de Long en empruntant une route encaissée. Sur le plateau, au beau milieu des champs, admirez ce très beau point de vue sur le larris !

Nous repartons en direction de Bouchon. Sur cette petite route, dos au larris, nous nous retournons et essayons de suivre le chemin parcouru… avant de rattraper la ferme sur notre droite et continuer à travers les cultures.  Au fur et à mesure, nous prenons de la hauteur jusqu’à déboucher, en s’approchant de Long, sur un des plus beaux panoramas offerts sur les étangs et les marais de la Vallée de la Somme ! Rien que ça !

Enfin, nous empruntons une partie du GR123 avant de revenir à notre point de départ sur Bouchon.

Idée n°3 : En canoë jusqu'à la Baie de Somme

L’aventure n’est jamais loin de chez soi… Venez randonner au fil de l’eau jusqu’à la Baie de Somme !

En canoë sur la Somme, vous vous sentez libres, en totale autonomie,… Un air de Canada vous ne trouvez pas ? Dans tous les cas, la nature est à vous.

  • Départ : écluse d’Ailly-sur-Somme
  • Arrivée : Saint-Valery-sur-Somme
  • Distance : 60 km
  • Durée : 2 jours
  • Niveau : facile
  • Hébergement : campings de Long - Picquigny
  • Période : d’avril à octobre

Au départ de la Maison éclusière d’Ailly-sur-Somme, vous traverserez les méandres du fleuve et découvrirez de magnifiques petits villages : Picquigny, L’Etoile, Long,… pour en citer que quelques-uns.

Apprenez à « cultiver l’art de vivre » : la Vallée de Somme est à vous ! Ou presque… Vous ne croiserez que des randonneurs à pied, à vélo, quelques péniches, des pêcheurs… des hérons et martin-pêcheurs. Aucun bruit de moteur et aucune voiture à l’horizon.

En chemin, vous passerez par le parc archéologique de Samara et le château de la Chaussée-Tirancourt.

 

A Hangest-sur-Somme, sur votre droite, vous avez le Marais des Cavins (petite balade à faire à pied), et sur votre gauche, le larris d’Hangest nous surplombe : dépaysement garanti.

 

En arrivant au niveau de L’Etoile, arrêtez-vous au Prieuré de Moreaucourt et admirez son magnifique jardin.

 

Plus loin, sur la commune de Longpré-les-Corps-Saints, prenez le temps pour une véritable pause sauvage à la Maison des Marais : explorez la faune, la flore et l’histoire du marais tourbier.

Le premier jour se termine, il est temps de recharger les batteries au camping La Peupleraie, situé à Long. Ce village abrite une centrale hydroélectrique (possibilité de visites guidées). Au XVIIIe et XIXe siècles, les étangs alentours ont été creusés par l’Homme pour extraire le principal combustible de la région : la tourbe.

 

Vous reprenez les canoës, longez les serres du château de Long et partez en direction d’Abbeville. Avant d’entrer dans la ville et de continuer tout droit vers la baie, la dernière halte sera le château médiéval d’Eaucourt-sur-Somme.

 

Une fois arrivé à Saint-Valery, prenez le temps d’une pause gourmande en terrasse.

 

Notre idée : vous pouvez en profiter pour traverser la Baie de Somme en canoë !

 

Infos pratiques : où louer mon canoë ?

 

Les sports de pagaie ont toute leur place sur le territoire avec de belles randos sur la Somme !

Prenez le temps d’admirer ce qui vous entoure avec la descente en canoë…

 

Venez nous voir à la Maison éclusière d’Ailly-sur-Somme ! Et partez à la découverte de paysages préservés à bord de nos canoës gonflables…

Nos parcours canoë/kayak

Découvrez les joies de l'eau vive ou d'une randonnée sur la Somme le temps d'une journée !

au fil de l'eau vallée de somme sur les chemins